MISSA MAGNA

Messe à la chapelle papale d'Avignon; XIVe siècle

Sortie : 1999

1 Puer natus est nobis (Introït)
2 Kyrie Jhesu Deus Dulcissime (de Fronciaco)

3 Glória in excélsis Déo (Bosquet)
4 Concede quæsumus omnipotens Deus (Collecte)
5 Viderunt omnes (Graduel)
6 Alleluia dies sanctificatus
7 Lætabundus exultet fidelis chorus (Sequence)

8 Crédo in únum Déum (Bombarde)
9 Tui sunt caeli, et tua est terra (Offertoire)
10 Per omnia saecula saeculorum (Preface)
11 Sanctus (Saint Omer)
12 Agnus Dei
13 Viderunt omnes (Communion)

14 Presta, quaesumus, omni potens Deus (Post communion)

15 Ite missa est (Post missarum)

Kyrie Jhesu Deus DulcissimeDiabolus in Musica
00:00 / 05:18

Ensemble DIABOLUS IN MUSICA

direction Antoine Guerber

Écouter

Notre programme est très intimement lié à un bâtiment prestigieux et relativement bien conservé : le Palais des Papes, construit principalement par Benoît XII et Clément VI, et notamment la chapelle St Pierre dans laquelle se concentrèrent toutes les liturgies solennelles. En certaines grandes occasions, la foule suivait les nombreuses processions et était autorisée à assister aux liturgies. On se pressait alors pour mieux voir les vêtements chamarrées des cardinaux, les brillantes décorations ornant l'autel et le chœur, la magnifique cathèdre du pape derrière l'autel, et pour écouter les extraordinaires et nouvelles compositions polyphoniques des chantres, logés dans leur enclos particulier à l'est de la chapelle St Pierre.

 

Le palais des Papes devint rapidement un centre artistique fondamental, idéalement placé à mi-chemin de Rome et de Paris, pour lequel travaillèrent, et dans lequel vécurent les plus grands artistes de ce temps: musiciens, peintres, poètes, sculpteurs, architectes... Au sein de la Curie, "la chapelle papale" est une institution créée par Benoît XII en 1334 pour remplacer la "Schola cantorum" romaine, qui ne suivait pas le pape dans ses nombreux déplacements. Elle comprend dès le départ 12 chapelains. Cet ensemble de chantres va acquérir une renommée considérable au cours du XIVe siècle [...] Ces chapelains étaient les meilleurs chanteurs dans le monde occidental.

 

Le genre principal qui nous préoccupe ici est la messe polyphonique. L'habitude de chanter l'ordinaire de la messe en polyphonie va considérablement se développer dans la seconde moitié du siècle, à l'initiative de la chapelle papale.

Distribution

Ténors : Raphaël Boulay - Olivier Germond - Antoine Guerber

Baryton : Jean-Paul Rigaud

Baryton-basse : Emmanuel Vistorky

Basse : Philippe Roche

Enregistré à l'Abbaye de Fontevraud du 22 au 25 septembre 1999

Prise de son, montage : Jean Marc Laisné

Revue de presse

  • YouTube - Black Circle
  • Deezer - Black Circle
  • Spotify - Black Circle
  • SoundCloud - Black Circle

"L’ auditeur reste sous le charme de ces voix lapidaires et belles lançant vers le ciel des lignes mélodiques d’une complexité inouïe, qui tantôt se touchent pour frôler de radieuses dissonances, tantôt s’éloignent pour former des harmonies évocatrices, au parfum délicieusement archaïque."

Xavier Lacavalerie - Télérama, décembre 1999

Pour nous écouter

rendez-vous également sur les plateformes : Youtube, Deezer, Spotify, Soundcloud

NEWSLETTER

Retrouvez nos actualités et nos rendez-vous en vous inscrivant à notre lettre d’information.

Suivez-nous également sur :

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc