MISSA SE LA FACE

AY PALE

Guillaume Du Fay

Sortie : 2004

1 I. Introït: Benedicta sit sancta trinitas


2 II. Kyrie


3 III.Gloria


4 IV. Graduel: Benedictus es Domine


5 V. Alleluia: Benedictus es Domine


6 VI. Sequence: Unus simplex et perfectum


7 VII. Credo

8 VIII. Offertoire: Benedictus sit Deus pater


9 IX. Sanctus


10 X. Agnus dei


11 XI. Communion: Benedicite Deum celi


12 XII. Ite missa est

I. Introït Benedicta sit sancta trinitasDiabolus in Musica
00:00 / 06:16

Ensemble DIABOLUS IN MUSICA

direction Antoine Guerber

Écouter

Guillaume Du Fay est le premier compositeur dont on peut faire une biographie très précise, du fait du haut niveau des fonctions qu'il a exercées dans de prestigieuses institutions, de la très grande renommée que ses talents de musicien lui ont fait acquérir, laissant une profonde impression sur ses contemporains, mais également grâce aux textes de certaines de ses propres musiques. 

Nous avons choisi de reconstituer musicalement une messe entière comme cela se pratiquait, en ajoutant à l'Ordinaire le Propre du jour de la fête de la Trinité. Notre interprétation a cappella par des voix d'hommes uniquement est une option qui peut rester valable pour toutes les musiques de messes polyphoniques du XVe siècle. Dans le cas des messes de Guillaume Du Fay en général, et Se la face ay pale en particulier, elle se révèle des plus pertinentes.  Nous avons également choisi pour le présent enregistrement une prononciation classiquement italienne, étant donnés les liens très étroits unissant le chapitre de la cathédrale de Cambrai à la Curie Romaine. Du Fay est un exemple parmi beaucoup d'autres de jeune chantre cambrésien engagé au sein de la chapelle papale durant de nombreuses années, revenu ensuite à Cambrai en tant que chanoine prébendé, occupant de hautes fonctions ecclésiastiques, supervisant la liturgie et faisant respecter strictement à Cambrai les traditions romaines.

Distribution

Altos : Frédéric Bétous - Andrés Rojas - Urrego

Ténors : Raphaël Boulay - Olivier Germond - Philippe Froeliger - Hugues Primard

Baryton-basse : Emmanuel Vistorky

Basse : Philippe Roche

Enregistré à la Collégiale de Champeaux en septembre 2003

Prise de son, montage : Jean Marc Laisné

Revue de presse

  • YouTube - Black Circle
  • Deezer - Black Circle
  • Spotify - Black Circle
  • SoundCloud - Black Circle

"L’impression produite par Diabolus in Musica est exceptionnelle et compte parmi les indispensables de la discographie."

Marc Desmet - Le monde de la musique, 2004

 

"Antoine Guerber et les siens réussissent leur entrée dans le très grand répertoire. [...] C'est bien grâce à ces puissantes fondations que s'élève avec tant de sureté l'édifice; jusqu'aux exubérantes sections finales de chaque mouvement. Un seul mot : Bravo !"

David Fiala - Diapason, mai 2004

Pour nous écouter

rendez-vous également sur les plateformes : Youtube, Deezer, Spotify, Soundcloud

NEWSLETTER

Retrouvez nos actualités et nos rendez-vous en vous inscrivant à notre lettre d’information.

Suivez-nous également sur :

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc