Article dans la NR - Diabolus in Musica chante la Reine du Ciel


Après le succès de son premier concert en ligne où un public international a pu rêver à la voix des troubadours et des trouvères, Diabolus in Musica continue à dérouler le fil des événements qui vont ponctuer l’année 2021 durant laquelle l’ensemble fête ses trente ans. « Trente ans de bonheurs à exhumer des trésors et à les restituer en concerts, en enregistrements, en interventions pédagogiques, et avant tout, à faire partager à tous les publics notre passion pour ce patrimoine musical essentiel et toujours étonnant », s’exalte Antoine Guerber.


Un 22e album début avril Après le voyage au temps des musiciens poètes, inventeurs de la chanson aux XIIe et XIIIe siècles, Diabolus in Musica - entre autres rendez-vous - chantera deux monuments phares de la musique médiévale, de la musique tout court : en juin, la Messe Notre-Dame de Guillaume de Machaut, œuvre maîtresse de l’Ars Nova et en novembre, la Messe Ave regina celorum de Guillaume Du Fay, chef-d’œuvre de la musique du XVe siècle.


Mais, depuis le 9 avril, avec la sortie de son 22e CD, le public pourra retrouver les chanteurs de Diabolus in Musica dans cette messe écrite à la fin de sa vie par le maître de la cathédrale de Cambrai. Une œuvre qui n’avait plus été enregistrée en France depuis des décennies et dont la parution est un événement, tant ces pages fascinantes constituent une véritable apothéose de la musique du Moyen Âge.


Tout le programme sur www.diabolusinmusica.fr « Reine du Ciel » est sorti chez Bayard Musique.


Pour lire l'article entier : https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/diabolus-in-musica-chante-la-reine-du-ciel

4 vues0 commentaire